LGBT News

IDAHOT 2016 in Luxembourg

** English below. Deutsch unten ** FR: A l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, le Centre d’Information GAy et LEsbien – CIGALE, Rosa Lëtzebuerg asbl et Amnesty International Luxembourg mènent une action publique afin d’attirer l’attention sur les difficultés rencontrées par les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) en demande d’asile et de protection internationale (DPI).

Queer Loox film “Wariazone” and supporting music video “Lalienation”

When? Wednesday, April 27 at 19h

Where?  Les Rotondes, Place des Rotondes in Bonnevoie (just behind the main station of Luxembourg)

 

The main movie of the evening is Wariazone, Estonia 2011, Regie: Kiwa & Terje Toomistu, 58 Min. (English, Indonesian, Javanese with English subtitles)

 

FAIRYTAILS – I love the beats @ Marx Hollerich

02.04.2016 @ MARX Hollerich –  22.00-06.00 o’clock

(FR) FAIRYTAILS: I LOVE BEATS

Avec le retour des nuits blanches à Hollerich, FAIRYTAILS revient au Marx pour sa nouvelle fête en avril :

I LOVE BEATS cette fois-ci sur le thème années 90, mais version gay.

Le show d’ouverture est produit par les artistes du popping du Luxembourg. Le popping, n’est a pas

confondre avec du hip-hop. Il a pris vie dans l’ère funk et les influences du popping ont commencé dans

Les Monologues du Vagin – The Vagina Monoluogues

LGVI est ravis de participer à la campagne du V-DAY 2016 et de présenter la fameuse pièce d’Eve Ensler « Les Monologues du Vagin ». Cette ouvre est multilingue (luxembourgeois, français, allemand, anglais, portugais, italien, espagnol, vietnamien, maltais avec sous-titres en français et en anglais).

FAIRYTAILS – Party Monster @Joya Club, Luxembourg

(FR) FAIRYTAILS : Party Monster
5.03.2016 au JOYA CLUB Luxembourg jusqu’à 6 :00FAIRYTAILS, inspiré du documentaire « Party Monster » organise la fête « PARTY MONSTER » avec le bout de prouver qui une fête peut bien marcher ou être même plus réussite sans l’usage des drogues comme était courant dans les fêtes des « Kool Kids Klub ».

Pages